Comment reconnaître un vêtement écoresponsable ?

reconnaitre vetement ecoresponsable_Textileaddict

Aujourd’hui, nous voulons du style, du confort… et de l’éthique. L’origine des vêtements que nous portons est devenu un critère de choix déterminant. Décrypter leur étiquette permet de trouver les réponses à 3 questions essentielles : quoi, et comment ? Les conseils qui suivent peuvent vous aider à vous repérer dans la jungle du marquage textile et à acquérir de bons réflexes pour choisir son vêtement écoresponsable. Finalement, s’habiller éthique, c’est assez simple quand on a les bonnes bases…

 

1. Quoi comme matières textile ?

 

  • Savoir identifier les matières écologiques

 

Certaines matières sont écologiques, d’autres non. Malheureusement, les textiles les plus utilisés ne sont pas les plus respectueux de l’environnement. D’où l’importance de vérifier la composition de ce pull tout doux ou de cette jolie paire de chaussures avant de craquer ! En principe, tout est indiqué sur l’étiquette, comme la loi l’exige. Si les noms de matières ne signifient pas grand-chose pour vous, cette liste peut vous aider à faire le tri en un clin d’oeil.

 

  • C’est écolo :

 

 

  • C’est écolo, mais avec une condition :

 

 

  • C’est beaucoup moins écolo :

 

 

Les principales matières premières

 

 

2. Où sont produits les vêtements ?

 

  • Connaître les lieux de fabrication

 

Le lieu de fabrication est un bon indicateur concernant l’éthique et l’impact environnemental d’un vêtement. Quelques indices peuvent vous aider à y voir un peu plus clair.

De manière générale, derrière une fabrication locale (« Origine France Garantie« ) ou européenne, il y a forcément des conditions de travail bien règlementées et moins d’émissions de carbone.

Au-delà des frontières de l’Europe (cf. liste ci-dessous), l’industrie textile est fréquemment pointée du doigt. Certains pays comme l’Inde, le Bangladesh ou même la Turquie sont tristement réputés pour les conditions de travail particulièrement difficiles imposées aux travailleurs du textile, mais aussi parce que ce type d’industrie entraîne de lourdes conséquences sanitaires et environnementales.

Pourtant, de nombreuses usines de production s’engagent dans une démarche éthique et écoresponsable, attestée par une certification bien visible. En cas de doute, si le vêtement provient d’un pays « à risque », fiez-vous aux labels du commerce équitable tels que Fair Trade (Max Havelaar), Fair Wear Foundation ou SA 8000.

 

  • Les lieux de production les plus sûrs :

 

    • France
    • Italie
    • Portugal
    • Espagne

 

  • Les lieux « à risques » (label à vérifier) :

 

    • Bangladesh
    • Inde
    • Maroc
    • Tunisie
    • Turquie
    • Bulgarie
    • Chine
    • Cambodge
    • Indonésie
    • Vietnam

 

 

 

Besoin des conseils d'un spécialiste textile ?

Déposez gratuitement votre projet sur Textile Addict,
recevez des devis qualifiés et sélectionnez le prestataire idéal.

 

 

 

3. Comment est fabriqué le vêtement écoresponsable ?

  • Privilégier les labels éthiques

 

On pourrait penser que les labels éthiques sont forcément gages de respect de l’environnement, de la santé, des droits de l’homme… Ce n’est malheureusement pas le cas. Certains labels n’engagent les fabricants à rien et se limitent parfois à un greenwashing opportuniste.

 

En voici quelques-uns auxquels on peut réellement se fier :

 

Respect de la santé et de l’environnement

  • GOTS (Global Organic Textile Standard)
  • Confiance Textile (Oeko-Tex)
  • Eco Cert
  • OCS 100 (Organic Content Standard)

 

Respect de l’être humain

  • Fair Trade
  • WFTO (World Fair Trade Organisation)
  • FWF (Fair Wear Foundation)
  • SA 8000

 

Respect des animaux

  • PETA Approved Vegan
  • RDS (plumes) Responsible Down Standard
  • RWS (laine) Responsible Wool Standard

 

Acheter local

  • Origine France Garantie (le produit prend ses caractéristiques essentielles en France, soit 50 % à 100 % du prix de revient),
  • France Terre textile (Au moins 75 % du processus de fabrication est assuré en France).

 

A lire : Le fabriqué en France : marquage d’origine et labels

 

L’indication « Made in France » est, quant à elle, trop facile à obtenir pour avoir une quelconque valeur qualitative, éthique ou environnementale. Elle s’applique souvent à des produits presque intégralement fabriqués à l’étranger et ne renseigne pas sur l’origine des matières premières.

 

Mode éthique et responsable : quels sont les labels ?

 

 

  • Clear Fashion, une appli pour mieux choisir ses vêtements

 

Vous connaissez peut-être Yuka, l’appli qui permet de « décrypter » nos aliments ? Cet outil a désormais un équivalent, spécialisé dans le domaine de la mode. Clear Fashion est une appli gratuite qui permet de tout savoir sur nos vêtements en scannant leur étiquette. Déjà capable d’évaluer plus de 250 marques en fonction de leur impact sur la santé, l’environnement, l’humain et l’animal, la base de données Clear Fashion s’enrichit régulièrement. Facile à utiliser, cet outil synthétise et met à la disposition du public toutes les informations éthiques pour consommer de manière raisonnée.

 

ÉTIQUETTE TEXTILE : Nouveau moyen de traçabilité ?

 

 

 

A lire :

Mode responsable : où trouver des marques éthiques ?

Mode biologique, mode écologique, quelles différences ?

Quelle est la différence entre mode éthique et mode durable ?

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :

Articles connexes