TISSUS & CUIR  : Où acheter les fins de stock et les stocks dormants ? 

tissus dormants_textileaddict

Vous êtes une jeune marque de mode, un professionnel débutant dans le secteur textile et vous n’avez pas la surface financière, ni même le besoin d’acheter du tissu en très grande quantité ? eh bien sachez que vous pouvez vous tourner vers les fins de stock et les stocks dormants. Une astuce économiquement intéressante et qui ne peut aussi que soulager la planète en réduisant la surproduction de tissus !

Découvrons donc les astuces pour s’approvisionner à moindres frais en tissu et en cuir plutôt que de se tourner vers les toutes dernières créations textiles…  

 

 

Qu’appelle-t-on les stocks dormants ?

Commençons par définir ce que l’on appelle les stocks dormants ou « dead stocks ». Il s’agit de tous les tissus qui sont encore en rouleau et qui “dorment” chez leurs propriétaires qu’il s’agisse des fabricants de tissus, des marques de prêt-à-porter ou de haute couture ou encore des usines et des ateliers de confection. Enfin, on comptabilise aussi dans les stocks dormants toutes les chutes de tissus qui ne seront pas réutilisées.

Il est évidemment très difficile de chiffrer ce que coûte à l’industrie de la mode ce tissu inutilisé. Néanmoins, selon la marketplace en ligne Queen of Raw, dans le monde, ces stocks dormants pourraient avoisiner annuellement les 120 milliards de dollars de perte. Des stocks dormants qui pourraient encore grandir en France dans les années qui viennent puisque, dans le cadre de la loi sur l’économie circulaire, l’interdiction de la destruction des invendus non alimentaires entre en application dès 2022 !

On le voit les stocks sont là, reste à les rendre accessibles et surtout à mettre en place les bonnes méthodes de sourcing afin que les jeunes marques – et plus globalement l’industrie textile – puissent en profiter à un prix moindre car – le paradoxe est là – il est encore trop souvent difficile de trouver des fournisseurs qui acceptent de petits volumes de commande.

 

 

Quelles sont les bonnes adresses pour s’approvisionner en dead stocks ? 

Fort heureusement, il existe d’ores et déjà de bonnes adresses pour s’approvisionner lorsque l’on est un créateur ou une (jeune) marque de mode ou de linge de maison :

 

Nona Source stocks dormants_textileaddict©Nona source

 

Nona Source

Commençons par Nona Source, lancée récemment par le groupe LVMH afin d’ancrer sa stratégie environnementale. Sur la plateforme, on y revend des matières d’exception qui proviennent des maisons de mode du groupe de Bernard Arnault. Autre bon point : Nona Source privilégie les circuits courts avec des stocks localisés en France.

 

Crearity Luxe

Crearity Luxe permet aussi de revaloriser les stocks dormants de matières premières des maisons de luxe. En quelques clics, vous pouvez choisir parmi les stocks disponibles qu’il s’agisse de coton, de laine, de soie ou de velours.

 

UpTrade

Pensez aussi à UpTrade. C’est une plateforme qui permet de créer du lien entre les entreprises textiles et les marques qui souhaitent pratiquer l’upcycling et le recyclage. Si vous vous rendez sur leur site, vous découvrirez ainsi en direct les tonnes d’émissions de CO2 évitées, les mètres linéaires de tissus sauvés et les millions de litres d’eau économisés !    

 

uptrade stocks dormants_textileaddict

 

The Fabric Sales / Upcybom

Voici 2 autres plateformes digitales intéressantes : The Fabric Sales et Upcybom. Toutes les 2 permettent un accès privilégié à des tissus en provenance de grandes marques de créateurs et de fournisseurs textiles. A noter en revanche que Upcybom est un service payant.

 

Fabric House

Vous pouvez aussi vous rendre sur Fabric House si vous avez besoin de quantités relativement faibles.

 

cuir tissus dormants_textileaddict

 

Adapta / La trouvaille

Enfin, nous parlons beaucoup de tissus, mais sachez qu’il est aussi possible de s’approvisionner en cuir dormant. Pour cela, 2 outils intéressants sont à votre disposition, le site Adapta et la page Facebook La Trouvaille. Chacun de ces outils vous indique le nom de la tannerie pour une meilleure traçabilité des peaux. 

 

 

Besoin des conseils d'un styliste ?

Inscrivez-vous sur la plateforme 100% freelances textiles de Textile Addict
et postulez aux missions de votre choix.

 

 

Il existe aussi bien d’autres méthodes pour s’approvisionner à moindres frais. Parmi elles : 

 

Les ventes ponctuelles

Pensez aux ventes ponctuelles comme Les week-ends tissuthèque qui sont organisés occasionnellement à Livry-Gargan. Cette vente privée de tissus haut de gamme a lieu dans un entrepôt de plus de 5 000m2. La page Facebook de l’événement vous prévient des ventes à venir. 

 

Le quartier du Sentier Paris)

Vous pouvez aussi faire le tour des grossistes et des coupeurs du quartier du Sentier à Paris. En fin de saison, ce haut lieu de la confection textile dans le deuxième arrondissement de la capitale regorge de bons plans afin de faire le plein de tissus à des prix intéressants. Un site officiel du quartier du Sentier recense même les professionnels susceptibles de vous vendre leurs stocks dormants.  

 

Contacter directement les fournisseurs 

Ce que vous faites dans le quartier du Sentier à Paris en contactant directement les fournisseurs, vous pouvez évidemment également le faire dans tout le reste de la France. A noter d’ailleurs que certains fournisseurs comme c’est le cas du tisseur Lemaitre Demeestere mettent directement en ligne leurs stocks dormants. Le site de Lemaitre Demeestere, spécialement conçu à cet effet, s’appelle Destock Tissus, vous pouvez y acheter du tissu 100% français ! 

 

Les parcours MOQ

Et puis, lorsqu’il sera à nouveau possible de retourner faire ses achats dans les grands salons du secteur textile que sont par exemple Texworld Evolution Paris ou Première Vision, pensez à vous intéresser aux parcours MOQ (Minimum Order Quantity) que mettent en place ces grands rendez-vous. Il est alors possible d’y dénicher des prestataires qui proposent des quantités minimales de commande très faibles. 

 

 

Vous avez à présent tous les atouts en main pour partir à la recherche de ces pépites textiles grâce à nos bonnes adresses et à nos conseils. C’est une pratique intelligente et raisonnée, aussi bien pour votre marque que pour enrayer la surproduction textile !

 

 

A lire :

Sourcing : Quels salons professionnels visiter pour sa collection de mode et accessoires ?

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on twitter
Share on email