SEAQUAL, la fibre polyester qui depollue les oceans_textileaddict

La mode est à la mode éthique. On connaissait déjà les textiles en fibres écologiques (bambou, ortie, maïs, algues, etc.) afin de minimiser la part des fibres synthétiques provenant de l’industrie pétrochimique, désormais, il faut aussi compter avec une fibre polyester conçue à partir de déchets plastiques collectés dans les océans. Le nom de cette fibre issue de l’économie vertueuse : SEAQUAL !

 

Une logistique écoresponsable

C’est une idée de la société espagnole Seaqual 4U, une entreprise née d’une volonté écoresponsable conjointe de la marque Ecoalf, du groupe textile Santanderina et du filateur Antex. Leur objectif ? Recueillir une partie des 8 millions de tonnes de détritus qui, chaque année, finissent dans la mer ! Pour cela, près de 400 bateaux partenaires recueillent les déchets en mer avant qu’ils soient transformés en polyester par leur filiale.

 

Une fibre polyester modèle

C’est une fibre qui peut être utilisée en version 100% SEAQUAL, écru ou fil teint, mais elle peut aussi être mélangée avec des fibres naturelles afin de respecter et dynamiser plus encore la volonté écologique de l’entreprise espagnole. On peut donc imaginer un mélange de cette fibre polyester avec des cotons recyclés et bien d’autres matières d’origine naturelle comme le Tencel, la viscose, la laine ou encore le lin. Dans la même optique, les teintures appliquées sont, elles aussi, écologiques et faibles consommatrices en eau et en énergie puisqu’elles permettent d’économiser plus de 20% d’eau, 40% d’énergie et réduisent aussi l’émission de CO2 de près de 50% !

 

Textil Santanderina SEAQUAL fibre polyester_textileaddict©Textil Santanderina

 

L’avenir de cette économie vertueuse

La SEAQUAL offre les mêmes propriétés et les même qualités qu’une fibre réalisée à partir de fibre de polyester vierge. Elle peut donc aujourd’hui parfaitement répondre aux besoins du prêt-à-porter moderne, de la fabrication de vêtements de bain et de sport, mais aussi entrer dans la confection du denim.

A peine sur le marché, on notera que, pour la saison automne-hiver 2018/2019, pas moins d’une dizaine de tisseurs se sont déjà laissés séduire par cette fibre. Parmi eux : Sofileta, A. Sampaio, Textil Santanderina, Generos de Punto Fabres, Fieratex et Gipitex.

Mieux encore, pour le printemps-été 2019, des tisseurs internationaux proposeront des nouveautés réalisées à partir de cette matière. C’est le cas de l’Italien TMR Cederna Fodere qui depuis 2 siècles fournit des doublures aux grands noms de la confection… eh bien, désormais, certaines de ces doublures seront en tissus SEAQUAL !

 

 

Enfin, revenons à l’objectif premier de cette nouvelle fibre, dépolluer les océans. Pour l’heure, les bateaux de Seaqual 4U naviguent en méditerranée, mais souhaitent très rapidement étendre leurs maraudes un peu partout dans le monde afin de collecter les détritus marins et ainsi poursuivre la production d’une fibre qui a définitivement… la fibre écologique !

 

6+
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

Pour tout renseignement contactez nous !

En cours d’envoi

©2020 TextileAddict

Sed suscipit porta. luctus ipsum tristique libero leo

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account