Fibre textile : le fil métallique 

metallique fibre_TextileAddict

 

Le fil métallique appartient à la catégorie des fibres « silicatées » ou « minérales », c’est-à-dire issues de la roche. Un fil métallique peut être composé de métal ou d’alliages métalliques, plastifié ou non, et combiné avec d’autres types de fibres.

 

Histoire des fibres métalliques

Les métaux précieux (or et argent) existent en tant que fibre textile depuis l’Antiquité. Pendant des siècles, ces matières luxueuses étaient réservées à la noblesse et aux dignitaires. En Asie, en Égypte, en Inde, en Perse et à Rome, elles étaient un élément d’ornement des tissus sous la forme d’une fine bande métallique, enroulée autour d’une fibre de coton ou de soie. Pendant la Renaissance, on utilisait les fils d’or en passementerie et pour la fabrication de textiles d’ameublement. 

Aujourd’hui, les métaux « nobles » ont été mis de côté au profit de métaux moins précieux tels que l’aluminium et plus récemment l’acier inoxydable. 

 

Quels métaux ?

Les métaux sont présents dans les roches (minerais métallifères). Parmi les principaux métaux exploités en tant que fibre textile, on retrouve l’argent, l’or, le cuivre, l’aluminium, le fer, l’acier ou l’inox.

 

Les propriétés des fils métalliques

Les fils métalliques présentent certaines propriétés mécaniques :

– ductilité 

– bon niveau de résistance à la rupture, aux chocs et au feu

– conduction de l’électricité

– isolation phonique 

 

Cependant, le fil métallique est lourd, froid et difficile à entretenir. Il a tendance à s’oxyder sous l’effet du chlore, de l’eau salée ou des conditions extérieures. Certains alliages résistent bien à la corrosion. Dans le cas contraire, le fil métallique peut être gainé d’un film transparent pour éviter l’oxydation et le ternissement, 

Dans l’industrie textile, les fils métalliques sont surtout utilisés en association avec d’autres fibres (mélangés avec de la soie, de la rayonne…) 

 

Production

 

Affinage

Après son extraction, le minerai fait d’abord l’objet d’un affinage (thermique ou électrolytique) pour le débarrasser des éléments chimiques indésirables. 

 

Laminage

Pour être transformé en fil, le métal est amené à son point de fusion. Ce métal fondu circule à travers plusieurs roues à gorges successives, dont la taille se réduit progressivement.

Les fils métalliques se présentent sous la forme de rubans plats, de lames, de fils ou de multi-filaments. Ils peuvent être constitués de fibres longues et continues ou de fibres courtes. Le diamètre de ces fibres varie généralement entre 1 μm (0,001 mm) et 100 μm (0,1 mm).

Les fils ou faisceaux de fibres métalliques peuvent être utilisés seuls ou filés de manière à obtenir un fil mélangé (torsadé avec du coton, du polyester, de la laine, etc.) 

Un fil métallique peut être brodé, tressé, tricoté ou tissé pour produire des textiles lamés ou du brocart.

 

Applications

Suivant le minerai ou l’alliage utilisé, les fibres métalliques peuvent apporter différentes propriétés à un fil. Le fil métallique trouve de nombreux débouchés dans des secteurs variés : mode et décoration, industrie (aérospatiale, automobile, télécommunications…), textiles techniques (filtration et purification de l’air, confection de vêtements de travail ou de protection, tapis antistatiques…)

 

Marques commerciales 

La première fibre métallique « moderne », le Lurex, a été inventée en 1946 par la société Dobeckmun. La marque Lurex n’a été déposée qu’en 1987 par le groupe franco-britannique Sildorex. Ce fil inaltérable composé d’aluminium oxydé est toujours fabriqué en France, en Angleterre et en Belgique. Il est conçu pour résister aux lavages et se décline en version or, argent ou en couleurs. 

 

 

 

A lire :

Les fibres naturelles

Les fibres textiles et leur classification

Les fils textiles

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on twitter
Share on email

Articles connexes