Comment calculer le prix de son motif textile ?

comment calculer le prix de son motif textile_textileaddict

Nées de l’imagination du designer, les créations de motifs se suivent et ne se ressemblent pas. Selon la diversité des projets, la nature, l’utilisation ou la destination finale des motifs, le designer textile freelance modulera les tarifs de ses prestations. Mais quels prix appliquer à son motif pour trouver l’équilibre parfait entre rémunération acceptable et adéquation avec les tarifs du marché ? Voici quelques clés pour fixer le juste prix de son travail.

La conception de motifs textile (aussi appelés “imprimés”) découle de la personnalité, du style et de l’expertise de chaque graphiste textile. Si le montant de la prestation fluctue selon ces facteurs, le prix diffère aussi selon le type de projet, le cadre d’utilisation du motif ainsi que les exigences de chaque client. Pour fixer ses prix, le designer textile freelance pourra s’appuyer sur 2 modes de facturation, selon qu’il s’agisse d’une commande client personnalisée ou d’une collection d’imprimés déjà prête à vendre (catalogue de motifs).

 

 

Tarif pour un motif sur commande, avec facturation au taux horaire

 

En raison de besoins permanents de patterns dans de nombreux secteurs d’activité, la créativité est une ressource précieuse dans l’univers du textile.

La force du designer textile réside dans sa faculté à s’adapter aux demandes spécifiques. En livrant aux professionnels des designs sur mesure, le créatif assure à ses clients l’originalité nécessaire pour se démarquer, face à une concurrence toujours plus féroce dans le domaine du textile. 

Le prix d’un motif unique dépend de la complexité du projet et des desiderata du client :

sont autant de paramètres qui détermineront le prix de la prestation.

 

Dans la mode par exemple, le tarif moyen pratiqué pour une maquette textile se situe entre 400 et 450€ par imprimé. Cependant, de fortes disparités existent selon les designers, avec des tarifs qui oscillent entre 150 et 700€ pour ce même secteur d’activité (d’après notre étude sur le métier et les pratiques des designers textile et surface indépendants menée en 2018).

En ameublement et décoration, les tarifs les plus pratiqués avoisinent les 600 à 700€

Pour en savoir plus sur les prix pratiqués, vous pouvez consulter la grille des tarifs d’une maquette textile qui est une bonne base à faire évoluer suivant la complexité de la demande du client.

 

Combien coûte une maquette, un dessin textile ?

 

Une rémunération supérieure s’applique dès lors que :

  • la mission nécessite une réalisation complexe (par exemple : un dessin très dense avec beaucoup d’éléments, l’ajout d’un motif placé, la création de coordonnés, plusieurs propositions de coloris, etc.),
  • le motif demande des compétences très techniques (exemple : un grand imprimé aquarellé, une mise au rapport complexe),
  • l’expertise du designer est reconnue,
  • ou encore, que la mission demande un certain volume d’heures (recherches par exemple) 

 

Afin de calculer le prix de vente d’un motif personnalisé, le créatif tiendra compte du temps estimé nécessaire à l’exécution de la commande, du nombre d’imprimés à fournir, des missions additionnelles (exemples : déclinaisons de couleurs, déclinaisons de coordonnés, séparation des couleurs, codes Pantone, des mappings, etc), des délais de livraison imposés (au plus la date limite d’exécution est proche, au plus les tarifs augmentent), de la licence et cession des droits accordée (totale ou partielle).  

 

Pour proposer au client un tarif attractif tout en conservant sa marge, peuvent être proposés par exemple :

  • un package avec un prix dégressif en fonction du nombre de motifs commandés,
  • un bonus, comme par exemple offrir une colorisation supplémentaire,
  • une réduction exceptionnelle au lieu de baisser son tarif dès le début (sur la facture, le montant réel du dessin est indiqué ainsi que la promotion comme geste commercial).

 

Chaque projet étant unique, il est très difficile de se prononcer sur un montant, les tarifs pouvant varier considérablement d’un projet ou d’un secteur à l’autre. 

Un simulateur de devis en ligne est disponible ici. Cet outil s’adresse aux designers qui souhaitent estimer rapidement le montant du taux horaire auquel ils peuvent facturer leur prestation. 

 

 

Besoin de missions freelance ?

Inscrivez-vous sur la plateforme 100% freelances textiles de Textile Addict
et postulez aux missions de votre choix.

 

 

 

Prix d’un motif sur catalogue

 

La créativité est au cœur de la démarche de tout designer textile. Son inspiration et sa capacité à imaginer des univers singuliers sont ses principaux atouts.

Dans une approche opposée à celle de la création sur demande, il peut également laisser libre cours à son imagination, sans contraintes techniques ni pression de délais. En se constituant une collection variée d’imprimés prête à vendre, le designer textile freelance s’assure d’une rémunération régulière, sous réserve de parvenir à commercialiser ses dessins auprès d’une clientèle variée.

 

Le démarchage des prospects s’effectue auprès d’entreprises ciblées en rendez-vous clientèle :

  • directement au siège des marques textile (57% des dessins vendus* sont achetés par ce biais),
  • sur des salons professionnels de design textile (25% des maquettes textile vendues* sont achetées de cette manière),
  • auprès de bureaux de tendances, de studios de design textile représentant plusieurs designers,
  • ou encore à distance grâce à une forte présence digitale (vitrine, site, réseaux).

(*d’après notre étude sur La durée de vie d’une maquette textile)

 

Comme les imprimés sur mesure, les tarifs varient en fonction des secteurs d’activité visés et de l’utilisation faite des motifs. La mode par exemple, plus gourmande en créations de motifs et nouveaux imprimés que le secteur de l’ameublement, considère que le dessin sera exploité moins longtemps en raison du rythme effréné des tendances. Conséquence ? Des tarifs plus faibles que ceux de l’ameublement ou de l’automobile.

Dans la mode, le prix moyen pratiqué pour un motif allover au raccord, tous droits cédés, approche en moyenne les 400-450€ et le tarif moyen d’un motif placé se situe plutôt entre 300 et 400€.

Pour la maison, un all over au raccord est vendu en moyenne entre 600 et 700€  tous droits cédés. Il faut compter entre 400 et 500€ pour les arts de la table et décoration, en moyenne 800€ pour l’industrie automobile, entre 300 et 500€ pour le secteur de la papeterie, et enfin entre 500 et 800€ pour les revêtements (murs et sols) du type papier peint ou impression pour sols vinyle.

 

Licence accordée, degré d’originalité ou de technicité, déclinaisons de coloris sont autant de paramètres qui entrent en ligne de compte dans la tarification des maquettes textiles prêtes à vendre.

Pour en savoir plus sur les prix les plus pratiqués, vous pouvez consulter la grille des tarifs d’une maquette textile.

 

 

 

La cession des droits des créations textile

 

Le prix des créations de motifs varie aussi en fonction de la cession des droits choisie. Pour valider la vente de son imprimé, qu’il soit sur mesure ou sur catalogue, le designer ajoutera à sa facture un contrat de cession de droit ou une clause de cession qui précise :

  • les droits cédés,
  • la délimitation du domaine d’exploitation cédé quant à l’étendue et la destination des droits que la cession couvre (par exemple le support sur lequel l’œuvre sera reproduite),
  • le lieu de la cession,
  • la durée de la cession,
  • la rémunération de l’auteur.

 

Il est également possible de négocier en plus d’une rémunération fixe, des royalties liées directement à la l’exploitation de l’imprimé (une rémunération sous forme de %, proportionnelle aux recettes provenant de la vente ou de l’exploitation de l’œuvre).

Il est à noter qu’appliquer une cession des droits demande énormément de rigueur et de temps pour assurer un suivi de l’utilisation de son dessin avec le client. En pratique, les ¾ des designers cèdent totalement leurs droits à la demande de leurs clients (d’après notre étude sur les designers textiles menée en 2018)

 

Droits d’auteur et cession de droits : comment ça marche ?

 

 

Afin de garantir des revenus réguliers, l’ingéniosité du designer textile freelance le guidera vers une alternance de ces 2 modes de fonctionnement :

– La vente sur mesure, car cette approche cultive le lien de confiance et fidélise la clientèle. En contrepartie, le designer devra s’armer de patience et faire preuve d’une grande adaptabilité pour être capable de répondre aux exigences de chaque client.

– La prospection indirecte. En se constituant une collection de motifs prête à vendre, le designer freelance élargit sa gamme d’imprimés, augmente ses ressources créatives, multiplie ses chances d’accroître ses volumes de vente, et par conséquent son CA.

 

C’est d’ailleurs une pratique courante dans le design textile puisque quasiment tous les designers ou studios de dessin proposent ces deux façons de vendre. D’après notre étude sur le cycle de vie des maquettes textiles, 93% créent des dessins sur mesure, à la demande de leurs clients et 93% développent également leur propre collection de maquettes textiles.

Sur l’ensemble des créations de motifs (en moyenne 156 imprimés textiles par an et par designer textile indépendant), 45% sont réalisés sur commande et 55% sont destinés à la collection du designer prête à être achetée par les clients.

Découvrez plus de chiffres dans notre article Quelle est la durée de vie d’une maquette textile ?

 

 

À lire :

Qu’est-ce qu’une maquette ou dessin textile ?

Quelle est la durée de vie d’une maquette textile ?

Petit guide pratique pour protéger ses créations

 

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :