Qu est ce qu un designer textile freelance_Textile Addict

Avant la création d’un vêtement, d’un linge de maison ou d’un imprimé pour l’ameublement, un véritable travail de recherche et de création est nécessaire et il incombe au designer textile et surface. Son quotidien ? Concevoir des motifs, les matières et les couleurs qui conviendront aux stylistes ou acheteurs avec lesquels il travaille en étroite collaboration.

Qu’il exerce en tant que freelance, au sein d’un studio de création ou directement pour une marque, il doit à la fois intégrer les exigences de son client et s’imprégner des tendances du marché.

Découvrons donc ce métier de pure création qui doit être exercé par un curieux et qui permet in fine à l’industrie de la mode et du textile de se renouveler sans cesse.

 

En quoi consiste le travail de designer textile ?

Le designer textile conçoit les tissus et les dessins qui apparaitront ensuite sur de nombreux supports : vêtements, accessoires de mode, linge de lit, de table ou de bain, tissu d’ameublement, papier peint, papeterie, ou encore art de la table. Il choisit les textures (laine, coton, lin, etc.), dessine les motifs et définit les coloris. Pour faire ce travail de création, le designer textile doit être littéralement un buvard afin de s’imprégner des dernières tendances artistiques et des gouts des consommateurs.

Pour autant, le travail du designer textile va au-delà du coup de crayon puisqu’il peut prendre en charge, sur la demande de son client, la gestion de la collection (étapes, calendrier, rétro planning, etc.). Enfin, le Designer textile indépendant est aussi un VRP, il est souvent amené à se déplacer pour faire la présentation de ses collections de dessins ou matières textiles auprès de ses clients, directement en entreprise ou bien souvent sur les salons professionnels textile.

A lire : quelques conseils pour s’inscrire et réussir son premier salon professionnel textile, mode et design

 

Les qualités requises pour exercer cette profession en freelance ?

Au-delà d’une réelle curiosité et créativité, le dessinateur textile doit aussi posséder d’autres qualités beaucoup plus techniques. Il est en effet important qu’il maitrise les outils de conception assistée par ordinateur et de dessin (CAO/DAO). Il lui faut aussi une parfaite connaissance des procédés de fabrication textile (filature, tissage, ennoblissement, impression, etc.) et des matières textiles.

Designer textile n’est pas une profession que l’on exerce dans son coin, il lui faut donc aussi avoir un vrai sens de la communication pour entretenir de bonnes relations avec les acteurs de la création textile et aussi parler une ou plusieurs langues. Enfin, un dessinateur textile doit bien connaître les techniques marketing.

 

Se former

Les formations pour devenir designer textile vous permettront d’exercer votre métier aussi bien en poste fixe dans une maison d’édition, au sein d’une marque ou intégré dans un studio de dessin, qu’en tant que freelance. Comme beaucoup de métiers de la mode et du textile, la filière Arts Appliqués reste la plus évidente. Le Bac technologique ST2A (Sciences et technologies du design et des arts appliqués) ou le Bac général permettent d’accéder à un DN MADE mention TEXTILE, le nouveau diplôme national des métiers d’art et du design remplaçant depuis la rentrée scolaire de 2018 le BTS Design de mode, textile et environnement, Textile et Environnement, option textile, matériaux, surface ainsi que la Mise à Niveau en Art Appliqués (qui permettait d’accéder au BTS pour ceux qui avaient emprunté une voie générale). D’autres formations complémentaires vous permettront de vous spécialiser dans le design textile. Découvrez les formations pour devenir designer textile et surface sur Comment devenir Designer textile ?

 

Quelle rémunération pour un designer textile freelance ?

Evidemment, les rémunérations varient que vous soyez en poste ou freelance. Dans une maison de couture, de prêt-à-porter ou dans un studio de dessin, un débutant touche en moyenne entre 1 300 et 1 600€ brut par mois. En revanche, un designer expérimenté peut espérer gagner plus de 4 500€ brut. Comme toujours, la rémunération dépend aussi de la renommée de l’employeur et de taille de l’entreprise.

Pour les indépendants qui vendent directement leurs créations à leurs clients français ou étrangers, les choses sont un peu différentes. Une étude* réalisée en avril 2018 tend à démontrer que les écarts de rémunération sont très importants. D’après les freelances sondés, 62 dessins sont en moyenne vendus par an et par designer, tous domaines confondus. En mode, on observe une fourchette de prix qui va de 150 à 700€ pour un dessin avec plus d’un tiers des freelances parvenant à vendre leurs créations autour de 450€. Dans l’ameublement, la fourchette est de 300 à 1 000€ pour une moyenne autour de 570€.

Pour en savoir plus sur les tarifs d’un dessin textile

*Etude réalisée par TextileAddict & Studio Cymé auprès de 81 designers indépendants (avril 2018).

 

 

Pour vous, dans le vie, tout est motif à créer des motifs ? Alors, pas de doute, devenez Designer textile, vous vous épanouirez ! Avec un crayon ou les touches de votre ordinateur, dessinez notre quotidien de demain…

 

Mode et textile : Comment se lancer en tant que freelance ?

 

 

2+
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

Pour tout renseignement contactez nous !

En cours d’envoi

©2018 TextileAddict

ultricies sed id lectus sem, ipsum felis

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account