Quand le lait se recycle en fibre textile

fibre de lait_TextileAddict

 

Avec sa robe lactée révélée au FashionTech Festival, une microbiologiste allemande de 28 ans nous étonne en créant un textile soyeux à partir de lait recyclé.

 

Une innovation audacieuse

L’entrepreneuse Anke Domaske a développé un vêtement naturel, pour son beau-père atteint d’un cancer. En effet, son idée première était de rechercher un textile adapté aux personnes allergiques aux tissus actuels traités avec des composants chimiques. Cette incroyable initiative a permis la réalisation de ce textile bio et divin au toucher.  

La fibre textile biodégradable créée à partir d’une protéine de lait est une révolution dans l’industrie textile et pas seulement. Petit bijou technologique, cette idée n’est pourtant pas nouvelle. Auparavant utilisée dans les années 30 comme substitut à la laine, sa fabrication fut rapidement mise de côté après la seconde guerre mondiale.

 

 

Un procédé 100% naturel

La fabrication elle-même relève de procédés naturels, sans pesticides. Aucun produit chimique ou d’origine pétrolière n’est employé pour ce processus de création. Dans un premier temps, les impuretés sont éliminées du lait industriel de qualité inférieure et impropre à la consommation. Puis, la caséine est obtenue à une température de 80 degrés. La protéine tant adulée est ajoutée à de l’eau et également d’autres éléments naturels. La recette reste confidentielle. Le résultat apparait sous la forme d’une fibre extrêmement fine. Ce système est réellement écologique en tous points car peu énergivore, peu d’eau est requise, contrairement à beaucoup d’autres tissus.

 

 

fibre textile lait recycle robe lactee textileaddict

 

 

Des atouts indéniables

Avec un prix de revient dépassant celui du coton, la fibre en protéine de lait est cependant moins onéreuse que la soie, tout en présentant les mêmes propriétés. En effet, ce textile possède une panoplie de points positifs : hypoallergénique, résistant, antibactérien et antistatique.  Combinant les points forts des fibres naturelles et synthétiques, la fibre de lait comporte un impact écologique tout à fait réduit ! Elle est entièrement recyclable et adapté au compost, un défi extraordinaire !

Le tissu offre une texture douce, lisse et véritablement agréable à porter, comparable au toucher de la soie. Il respecte votre peau et la protège de toute irritation.

 

 

De somptueuses créations

Avec un tissu soyeux résistant aux bactéries, la chercheuse allemande a lancé des vêtements ultra-tendance et élégants provenant du pis de la vache. Le textile est lavable en machine et biodégradable, c’est un tissu intelligent qui vous réchauffe lors des frimas de l’hiver et vous apporte une fraîcheur très agréable l’été. D’ailleurs, Anke Domaske a lancé une collection innovante de robes magnifiques, avec l’enseigne Mademoiselle Chi Chi.

La designer projette de développer son bébé au sein des hôpitaux, industriels dans l’automobile ou meubles. Elle a déjà séduit un fabricant de papier italien Lucart, avec la conception d’un papier toilette de luxe.

 

 

Elle a su utiliser une matière première abondante et en surproduction au sein de son pays natal, pour un produit remarquable, chapeau pour son inventivité !

 

 

A lire :

FashionTech Festival : rencontre avec une mode futuriste

Fibre de lait : une fibre textile vachement écolo !

Les principales matières premières

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on twitter
Share on email