Comment reconnaître les fibres naturelles ?

reconnaitre fibres naturelles textileaddict

 

Même avec de l’expérience, il est parfois compliqué d’identifier une fibre naturelle (soie, lin, laine, coton, chanvre…) Sans indication sur sa composition, comment déterminer l’origine d’un fil textile autrement qu’à l’oeil ou au toucher ? Il existe 2 méthodes infaillibles : la combustion et la dissolution. Inutile de sacrifier un coupon entier : il suffit de prélever un fil avant de passer aux travaux pratiques ! 

 

 

1. Comment brûle la fibre ?

 

Un test de combustion permet de déterminer si une fibre naturelle est d’origine animale (protéique) ou végétale (cellulosique). Il consiste à enflammer le fil afin d’observer sa réaction. 

 

Il s’agit d’une fibre végétale (coton, lin, chanvre) :

– le fil se consume rapidement, 

– il dégage une odeur de papier brûlé,

– ses cendres sont blanches ou gris clair.

 

Il s’agit d’une fibre animale (laine, soie) :

– le fil brûle lentement en se boursouflant, 

– il dégage une odeur de corne ou de cheveux brûlés,

– ses résidus ont l’apparence du charbon (« perles » de petite taille, de couleur foncée à noire).

 

 

Besoin des conseils d'un spécialiste textile ?

Déposez gratuitement votre projet sur Textile Addict,
recevez des devis qualifiés et sélectionnez le prestataire idéal.

 

 

2. Dans quelle solution chimique la fibre se dissout-elle ?

 

La dissolution est une autre méthode qui permet de confirmer l’origine animale ou végétale d’une fibre naturelle. Elle nécessite de se procurer certains solvants chimiques à manipuler avec précaution. 

 

Déposez le fil dans un récipient adapté rempli avec le solvant et observez :

– Il s’agit d’une fibre végétale si le fil se dissout dans de l’acide sulfurique ou de la liqueur de Schweitzer. 

Pour aller plus loin : le coton et le lin sont également solubles dans une solution acide de chlorure de zinc, mais seul le lin se dissout dans la cupri-éthylène-diamine.

Il s’agit d’une fibre animale si la fibre se dissout dans de l’eau de javel 10°. 

 

Pour aller plus loin : la laine est soluble dans une solution de soude caustique, alors que la soie se dissout dans la liqueur de Schweitzer, ou dans un mélange sulfonitrique.

  

 

 

A lire :

Comment reconnaître les fibres chimiques ?

Les fibres naturelles

Les fibres textiles et leur classification

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on twitter
Share on email