Comment reconnaître les fibres chimiques ?

reconnaitre fibres chimiques textileaddict

 

Ce textile soyeux appartient-il à la famille des fibres artificielles ou synthétiques ? Est-il en  polyester, en polyamide, en viscose ou en acétate ? Sans étiquette de composition, identifier une fibre chimique tourne vite au casse-tête ! Comme pour les fibres naturelles, un test par combustion ou par dissolution permet d’identifier et de classer les fibres chimiques. 

Prêt(e) à tenter l’expérience ?

 

 

Petit rappel avant d’aller plus loin

 

Les fibres chimiques intègrent l’ensemble des fibres artificielles et des fibres synthétiques :

– les fibres textiles artificielles sont généralement produites à partir de cellulose, un biopolymère  d’origine végétale. Suivant le procédé de fabrication, cette cellulose est régénérée (viscose) ou transformée (acétate, triacétate).

– les fibres textiles synthétiques sont fabriquées à partir de polymères synthétiques provenant d’hydrocarbures.

 

 

1. Comment brûle une fibre chimique ?

 

La réaction à la flamme (odeur, façon de brûler, déchets) peut en dire long sur une fibre chimique. Un simple fil et un briquet suffisent ! 

 

Fibres artificielles 

Une fibre artificielle à base de cellulose régénérée (viscose, Lyocell, Modal, Cupro…) brûle rapidement et dégage une odeur de papier brûlé. Ses résidus sont d’un gris clair, légers et très friables (cendres). 

Une fibre artificielle à base de cellulose transformée (acétate, triacétate…) fond en dégageant une odeur âcre et piquante. Ses résidus sont noirs, durs et fragiles.

 

Fibres synthétiques

– Le polyamide fond en dégageant une odeur de céleri, avant de former des gouttelettes dures de couleur grise ou ambrée.

– Le polyester fond en dégageant une fumée noire et aromatique, ses résidus ont la forme de cendres rigides, de couleur noire. 

– L’acrylique brûle très rapidement, son odeur est celle de l’amande amère. Elle laisse un résidu noir et dur.

– Les chlorofibres (polyvinyles) se rétractent à la chaleur de la flamme puis ramollissent et fondent sans vraiment brûler. L’odeur est chlorée, les résidus forment une boule noire friable.

– L’élastomère, le polyuréthane et l’élasthanne fondent en dégageant une odeur aromatique intense. Les résidus sont noirs, durs et boursouflés.

– Le polypropylène (polyoléfine) brûle en fondant avec une odeur de paraffine, puis forme une boule.

 

 

Besoin des conseils d'un spécialiste textile ?

Déposez gratuitement votre projet sur Textile Addict,
recevez des devis qualifiés et sélectionnez le prestataire idéal.

 

 

2. Dans quelle solution la fibre se dissout-elle ?

 

À chaque fibre chimique son solvant. Un test de dissolution permet de confirmer la composition d’une fibre, sous réserve de se procurer le bon solvant et de le manipuler avec précaution !  

 

Fibres artificielles

Les fibres artificielles issues de cellulose (régénérée ou transformée) sont solubles dans l’acétone. Seul le triacétate ne se dissout pas totalement, mais il se décompose en petits flocons.

 

Fibres synthétiques 

Polyamide : soluble dans l’acide formique

Polyester : soluble dans le métacrésol et le phénol, ou à ébullition dans de l’alcool benzylique. Insoluble dans l’acide formique et l’acétone.

– Acrylique : soluble dans l’acide sulfurique ou nitrique concentré et dans le diméthylformamide.

– Chlorofibres (Polyvinyle) : soluble dans la benzine, ou dans un mélange de sulfure de carbone et d’acétone, mais insoluble dans l’acétone seul.

– Élastomère : insoluble, mais fond et gonfle dans une solution basique (eau de javel, soude…)

– Polypropylène : se dissout à ébullition dans de la tétraline ou du paradichlorobenzène. 

 

 

 

A lire :

Comment reconnaître les fibres naturelles ?

Les fibres textiles et leur classification

Les fibres artificielles

Les fibres synthétiques

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on twitter
Share on email

Articles connexes