Quels sont les procédés d’impression textile en fonction des colorants ?

procede d'impression_TextileAddict

 

Pour utiliser les techniques d’impressions industrielles (impression au cadre plat, impression rotative, impression numérique), deux principaux procédés d’impression se distinguent : l’impression pigmentaire et l’impression fixé-lavé.

 

Ce procédé d’impression utilise des pigments colorés déposés à la surface de l’étoffe pour créer un motif. Cette technique s’utilise surtout avec des fibres cellulosiques (coton, viscose, …)

En savoir plus :

L’impression pigmentaire

 

Ce procédé d’impression utilise des colorants pour reproduire un dessin sur une étoffe ou un article textile. Les colorants réagissent chimiquement et se fixent sur la fibre comme une teinture, à l’inverse des pigments qui pénètrent moins dans la fibre.

En savoir plus :

L’impression fixé-lavé

 

 

Les colorants et pigments

En teinture comme en impression textile industrielle, le choix des colorants et pigments se fait en fonction des supports et des contraintes liées à l’utilisation finale.

Il existe une distinction entre les pigments et les colorants.

Un pigment est insoluble dans l’eau. Il doit être fixé en surface du textile à l’aide d’un liant (binder) car ils n’a aucune affinité pour la fibre. Contrairement à un colorant, il ne se fixe pas directement sur elle et nécessite d’être mélangé à une “colle” constituée d’un mélange de polymères. On considère généralement que les pigments sont un type de colorants parmi d’autres, mais leur particularité en fait des produits plus appropriés à l’impression textile qu’à la teinture.

L’impression textile repose sur l’utilisation d’encres, parfois appelées pâtes, qui peuvent être constituées de colorants ou de pigments. Leur formulation varie selon la technique employée (reproduction d’images en aplat : sérigraphie par impression rotative ou au cadre plat en tons directs, ou d’images tramées : impression numérique par jet d’encre ou transfert en tons continus).

 

En savoir plus sur les encres et pigments : 

Colorants, pigments et encres en impression textile et teinture

 

 

Les étapes de production

Tout procédé d’impression implique en principe les phases suivantes :

  • préparation du support textile : les prétraitements des tissus pour apporter à l’étoffe une hydrophilité importante et régulière ainsi qu’une surface nette.
  • préparation de la pâte d’impression : lors de l’impression de textiles, le colorant ou le pigment ne se présente pas sous forme de solution aqueuse, au lieu de cela, il est habituellement finement dispersé dans une pâte d’impression en forte concentration.
  • impression : la pâte d’impression contenant les colorants ou les pigments est appliquée au support en utilisant différentes techniques
  • fixation : immédiatement après l’impression, l’étoffe est séchée et, ensuite, les colorants sont fixés principalement à la vapeur ou à l’air chaud pour les pigments
  • post-traitement : cette opération finale consiste à laver (élimination des épaississants et résidus de colorants non fixés) et sécher l’étoffe (elle n’est pas nécessaire lors de l’impression avec des pigments ou avec d’autres techniques particulières telles que l’impression par transfert).

 

 

A lire :

Les fibres textiles et leur classification

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email

Articles connexes