Dossier et fiche technique d’une collection textile

fiche technique_textileaddict

Le dossier technique ou «fashion tech pack» en anglais est un passage obligé pour tout styliste de mode qui souhaite faire produire ses collections par un atelier de confection. Que se cache-t-il derrière ce terme qui fait parfois peur aux esprits créatifs?

 

Les éléments incontournables d’un bon dossier technique

Selon qu’on lance une marque ou que l’on travaille pour une enseigne de prêt-à-porter, le niveau de détail qui figurera sur les fiches techniques pourra différer. Cependant, il faut garder en tête que le dossier technique représente, pour un fournisseur, l’équivalent d’une notice de montage Ikea pour le commun des mortels. Sans cela, les chances de parvenir au résultat escompté sont (très) minces. Cette étape ne doit pas être vue comme une perte de temps, mais comme un moyen d’en gagner : de bons dossiers évitent de nombreux allers-retours avec l’atelier de confection au moment de la mise au point des prototypes.

Ils servent également de point de repère lors de la réception de ces derniers. En effet, il est important que le styliste puisse transmettre une version des dossiers aux fabricants, mais il devra également en conserver une pour lui. Ce document, qui fait office de cahier des charges, servira à vérifier la conformité des modèles reçus avec la demande initiale. De la longueur des manches à la couleur des boutons en passant par la matière de la doublure, tout doit être consigné pour éviter les mauvaises surprises.

 

fiche technique collection_textileaddictexemple de fiche technique

 

Un dossier digne de ce nom peut être réalisé sous forme de fiches au format papier ou numérique, et doit, à minima, regrouper les données d’identification du modèle (nom et numéro du modèle, la marque, la saison concernée, les coordonnées du styliste, le nom du fabricant, le département (ex : robes, chemises, etc), la date, la matière…), un dessin technique annoté, un tableau de mesures qui ira jusqu’à spécifier l’ouverture des manches ou la profondeur du col, et une fiche de fléchage (mesurements way file). S’il est prévu que le modèle soit décliné, on y ajoutera la gamme de couleurs à respecter. Dans l’idéal, on y joindra également les échantillons des tissus à utiliser et des informations sur tous les composants du vêtement telles les finitions ou le type de boutonnage à utiliser…

 

exemple de fiche de fléchage (mesurements way file) // exemple de tableau de mesures

 

 

Des détails, encore des détails

Léonard de Vinci aurait dit un jour «Les détails font la perfection, et la perfection n’est pas un détail». Quand on connait son œuvre et les plans minutieux qu’il a laissés, on comprend mieux cette phrase. Avec le dossier technique c’est un peu la même chose, plus il sera précis et détaillé et plus les chances de recevoir un prototype parfait du premier coup seront grandes.

Parmi les points importants figurent par exemple la liste des accessoires. Faut-il utiliser une fermeture à glissière invisible ou une fermeture en plastique à dents colorées? Pour le styliste à l’origine du modèle, cela peut sembler relever du bon sens, mais si rien n’est mentionné et que le fournisseur utilise le premier zip qui lui tombe sous la main, on pourra difficilement le lui reprocher. De la même manière, la tradition veut que le boutonnage des vêtements se fasse à droite pour les hommes et à gauche pour les femmes. Les plupart des façonniers respecteront probablement l’usage, mais si on souhaite déroger à la règle il est essentiel de le signaler.

 

 

L’attitude à adopter quand on monte un dossier technique, c’est de partir du principe qu’il vaut mieux ne rien laisser au hasard. Si la pièce maîtresse de la collection est prévue avec des petits boutons dorés, il vaudra mieux en indiquer la taille, la matière et la couleur sur le dossier. Et éviter ainsi une potentielle crise d’urticaire au moment de la découverte du résultat final.

 

 

Vous recherchez un styliste modéliste pour réaliser vos fiches techniques ? Publiez gratuitement votre mission sur notre service 100% freelances textiles !

 

 

A lire :

Le styliste de mode (et le styliste-modéliste)

La création d’une collection de vêtements (avec ou sans imprimés)

Les dessous de la confection d’une collection textile

Les tailles de vêtements : comment s’y retrouver ?

Le patronage, étape technique d’une collection de mode

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on twitter
Share on email