L’étude de marché de sa marque textile

etude de marche marque textile_TextileAddict

Tout comme la majorité des créatifs, vous êtes certainement plus à l’aise à composer vos moodboards qu’à analyser les données statistiques d’une étude de marché. Et pourtant !!! Redoutée par vous mais adoubée par vos partenaires (banquier en tête), elle constitue l’étape inéluctable de tout lancement de marque. Menée avec rigueur et méthodologie, elle atteste de la faisabilité du projet, en fonction de la nature de l’offre et la demande. Objectif au travers cet article : vous rendre incollable sur le marché du textile !

 

 

Délimiter son champ d’action

 

Comment mieux comprendre les rouages et le marché sur lequel vous souhaitez vous implanter ? En premier lieu, éveillez votre curiosité, soyez donc aux aguets de la moindre information (partir à la pêche aux infos dans la presse spécialisée, ou farfouiller dans les bases de données professionnelles peut s’avérer être un bon début). La phase préparatoire d’une étude de marché consiste à délimiter le champ d’action : posez-vous les bonnes questions, vous obtiendrez les bonnes réponses !

Interrogez-vous d’abord sur la segmentation détaillée du marché : quelle est son importance en valeur et en volume, à quel stade de son cycle de vie en est-il (démarrage, maturité, déclin), quelle est la cible…N’omettez pas d’inventorier la concurrence à laquelle vous allez vous confronter (leaders, part de marché, CA au niveau national et international) ainsi que la manière dont vous envisagez la distribution de vos produits (canaux, logistique, coût…). Ne faites surtout pas l’impasse sur la recherche des fournisseurs (offre rapport/qualité/prix, conditions tarifaires), car, savoir diversifier ses sources d’approvisionnement peut éviter les ruptures de stock paralysantes pour votre future activité textile

La longue liste des questions sera terminée uniquement lorsque vous aurez fixé le cadre juridique, les règlementations, la législation spécifique à la commercialisation de vos articles.

La triture de méninges terminée, maintenant, place au terrain!

 

 

Les étapes de l’étude de marché

 

L’étude qualitative doit maintenant confronter votre marque textile aux futurs clients ! Vous allez enfin pouvoir, au travers un échantillon d’individus sélectionné, décortiquer leurs comportements, tester l’impact de vos produits, scruter les réactions, et en fonction du feed-back obtenu, adapter votre offre ainsi que vos différentes stratégies.

Vient ensuite l’étude quantitative, qui, comme son nom l’indique, permet de quantifier. Qui, quoi, combien, seront autant de thèmes à aborder dans votre questionnaire. Les résultats de ce sondage permettront de déterminer le chiffre d’affaires prévisionnel, base indispensable à la partie financière du Business Plan.

Consignez tous les résultats et rédigez un rapport synthétique des informations récoltées, particulièrement les données chiffrées ; vos interlocuteurs seront plus faciles à convaincre de la viabilité du projet si vous leur faites la démonstration que vous maitrisez votre sujet.

 

 

Bien que parfois fastidieuse, l’étude de marché est nécessaire à tout projet entrepreneurial. Grâce à elle, vous serez en mesure d’établir le portrait-robot du client idéal, de détecter les niches, de poser le cadre du possible…ou de l’impossible.

 

 

 

Besoin des conseils d'un styliste ?

Inscrivez-vous sur la plateforme 100% freelances textiles de Textile Addict
et postulez aux missions de votre choix.

 

 

 

A lire :

Comment créer sa marque textile : les 10 (bons) conseils

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :