apprets-mecaniques-textileaddict

Pour créer des tissus à l’apparence, au toucher ou aux propriétés spécifiques, des méthodes autres que les techniques d’impression existent. C’est ce qu’on appelle les apprêts.

Les apprêts mécaniques font partie de ces techniques et résultent de l’effet physique dû à des machines.

Un apprêt mécanique modifie les fibres textiles par le biais d’une action mécanique ou thermique. Le textile devient plus moelleux, plus doux, plus brillant, plus lisse…

Le textile passe dans des cylindres chauffants ou non, gravés, recouverts de brosses….

 

Voyons les principaux apprêts mécaniques :

  • l’émerisage confère au tissu un toucher « peau de pêche ». L’émerisage s’effectue fréquemment avant teinture. La machine est constituée de cylindres recouverts de papier émeri (papier à poncer plus ou moins épais).

 

  • le calandrage donne brillance et souplesse aux étoffes par passage entre deux rouleaux chauffés.

 

  • le gaufrage et le cloquage donnent un relief aux tissus par passage des étoffes entre deux cylindres gravés, ainsi le tissu est en relief sur les deux faces.

gaufrage-textileaddict

 

  • le moirage produit des effets de reflet par écrasement des fils des étoffes dans des sens différents. Selon l’incidence des rayons lumineux, l’aspect obtenu est miroitant

moire-textileaddict

 

  • le grattage et le foulage consistent à arracher les fibres en surface; ils modifient l’épaisseur des étoffes et leur donnent du moelleux. Ces procé­dés sont appliqués respectivement sur tous les filés défibrés et sur la laine

 

  • le sanforisage : traitement alliant une action mécanique à celle de la chaleur, et visant à rendre irrétrécissables les tissus en fibres naturelles

 

  • le frappage : le tissu synthétique passe entre un cylindre lisse et un cylindre en relief qui va le modeler.

frappage-textileaddict

 

  • le froissage : le tissu synthétique est froissé et fixé ainsi.

froissage-plissage-textileaddict

 

  • l’encollage consiste à contrecoller 2 tissus ou 1 tissu avec une autre matière envers contre envers. Ce collage se fait par induction. L’encollage peut être utilisé pour réaliser des tissus techniques comme des tissus anti-feu, des tissus pour l’automobile (contre-collage avec mousse), des revêtements pour murs (le tissu est contre-collé avec du papier), …

Pour l’habillement, l’encollage se fait entre autres pour les sous-vêtements (maintien intérieur des balconnets, dentelles doublées pour double face). Les accessoires tels que les cabas sont faits à partir des tissus rigidifiés et plastifiés.

tissus-contrecolles-textileaddict

 

A lire :

Les apprêts chimiques

 

0
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

Pour tout renseignement contactez nous !

En cours d’envoi

©2019 TextileAddict

dolor Curabitur mi, tempus Aenean ut vulputate, ut

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account