FILIÈRE LAINE FRANÇAISE : Le collectif Tricolor se met en place

tricolor laine_textileaddict

 

Et si la France faisait de moins en moins appel à la laine australienne ou néozélandaise pour produire et transformer sa propre laine Made in France ? Pour y parvenir, depuis 2018, le collectif Tricolor a vu le jour regroupant les différentes fédérations de la filière, les éleveurs et les marques. Un processus qui a vu sa cadence s’accélérer en ce début d’année 2021. Etat des lieux…

 

Qu’est-ce que le collectif Tricolor ?

Le collectif Tricolor a pour vocation de sensibiliser les secteurs de la mode, de la décoration et du design aux qualités des laines françaises. Objectif ? Encourager la mise sur le marché d’une laine made in France afin d’accroitre de 4 à 24% en 2024 la part de laine produite et transformée dans l’hexagone !

Pour en arriver là, le programme Tricolor rassemble les acteurs de la filière (éleveurs, transformateurs, industriels, distributeurs, etc.) afin de défendre une vision commune. Un collectif qui est soucieux de la traçabilité, de l’améliorer de la qualité des laines et de la promotion des métiers et des savoir-faire de cette filière.

 

 

La websérie de 6 épisodes de 7 min environ dévoile les coulisses de la fabrication, d’un bout à l’autre de la filière.

 

 

Une filière exemplaire ?

Comme le précise Pascal Gautrand, initiateur du collectif, ce projet « offre l’opportunité unique de réinventer un système local, vertueux, écoresponsable et juste à l’échelle de toute une filière. L’élevage ovin est sans aucun doute le plus ancien modèle d’économie circulaire : depuis 10 000 ans, l’homme a appris à valoriser l’ensemble des coproduits de l’élevage ovin (lait, viande, laine, peaux, lanoline, etc.) ! ».

Ajoutons à cela qu’il s’agit d’une matière vertueuse puisque la laine est biodégradable, résistante, isolante, thermorégulatrice, hypoallergénique et antibactérienne. Mieux encore, c’est l’une des dernières matières premières naturelles que l’on puisse encore produire et transformer grâce aux savoir-faire des entreprises présentes sur le territoire.

La preuve ? Depuis 2 ans, ce projet a permis à une vingtaine de marques d’utiliser dans leur collection des laines françaises ce qui correspond à plus de 20 tonnes de laines brutes ! Ces laines sont utilisées par Le slip français, Atelier Tuffery, Balzac Paris, De bonne facture, Devernois, Tediber, Brun de Vian-Tiran, 1083 ou encore Saint James.

 

tricolor tuffery saint james de bonne facture devernois laine_textileaddict

 

 

Déjà des projets concrets

Réunis en assemblée générale, Tricolor continue à se structurer et lance un certain de projets pilotes. Parmi eux :

  • Un groupement d’éleveurs teste actuellement les différentes laines disponibles sur le territoire. Et il y a du travail puisque la France ne compte pas moins de 58 races de moutons !
  • Le parc naturel régional du Haut-Languedoc, ses éleveurs et son industrie textile mènent de leur côté une étude autour des colorants naturels issus de plantes locales.
  • Enfin, au printemps prochain, les marques Le Slip Français, 1083, Balzac Paris et Tediber vont mener une grande campagne de financement participatif (crowdfunding) auprès du grand public et des professionnels afin de mobiliser des fonds pour le développement des opérations du collectif.

 

 

Parfois ringardisée, la laine française pourrait bien, grâce à Tricolor, retrouver ses lettres de noblesse. Une aubaine pour le made in France, mais aussi et surtout pour la planète qui ne peut que se réjouir d’une relocalisation de la filière laine !

 

 

 

A lire :

La laine, une fibre naturelle ancestrale

La laine recyclée, la tendance éthique de l’hiver !

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on twitter
Share on email