brand manager_textileaddict

Tout comme certains métiers disparaissent, de nouveaux apparaissent. Evolutions sociétales, technologiques ou numériques, de nombreux secteurs sont en pleine mutation et celui de la mode ne fait pas exception à la règle !

La profession de « brand manager » s’articule autour de la promotion identitaire, étape obligatoire pour toutes les marques. Initié par les grandes enseignes américaines désireuses de renforcer l’impact du merchandising, cet expert est avant tout un communicant chargé de transmettre et raconter de belles histoires. Nous avons choisi de vous raconter la sienne…

 

 

Objectif principal : améliorer l’image pour augmenter les ventes

Pilier de la stratégie globale, il vient en renfort des équipes pour accroître la notoriété et la visibilité d’une marque. Il participe à la mise en œuvre du business plan, coordonne le développement de la marque, assure le suivi du plan média.

Il est aussi en charge de transmettre la culture d’entreprise aux équipes terrain afin que ces dernières puissent à leur tour la véhiculer. Un client qui adhère à la philosophie de la marque va s’identifier plus aisément à ses produits, ce qui déclenchera plus facilement son d’acte d’achat.

Le coaching de marque, en tant que branche spécialisée du marketing, se pratique sous l’autorité de son responsable mais peut également s’exercer en freelance. Ses missions ponctuelles mais intenses peuvent le mener à opérer tant en point physique qu’à se spécialiser sur le web (brand manager digital).

 

 

Compétences

Le manager de marque est avant tout un créatif. Imaginatif, c’est à lui de proposer sans cesse des idées novatrices qui viendront améliorer l’image de la marque.

Armé de solides capacités relationnelles, il doit savoir fédérer les équipes, les former et les manager tout en étant être force de persuasion pour coordonner et garantir la cohérence.

Communication, ressources humaines, management mais pas que… des connaissances techniques et des capacités d’analyse sont également indispensables à l’exercice du métier.

En fin observateur, il doit être en mesure d’identifier clairement les problèmes et déceler les éventuels freins à l’optimisation des ventes. Travaillant en étroite collaboration avec le service commercial et marketing, de la réalité terrain aux équipes de vente, il synthétise les informations auprès des responsables de la marque qui pourront ainsi ajuster leur stratégie en fonction des résultats de son audit.

 

 

Dans un marché ultra concurrentiel et à l’heure où les réseaux sociaux peuvent faire ou défaire une réputation en un temps record, le métier de brand manager a donc encore de beaux jours devant lui…

 

 

Vous cherchez un Brand manager ?

Publiez votre annonce sur Textile Addict Freelance et trouver votre collaborateur qualifié.

 

0
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

Pour tout renseignement contactez nous !

En cours d’envoi

©2020 TextileAddict

odio felis facilisis porta. ipsum ante. libero tristique ultricies id, id

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account