Le glossaire de la confection

confection textileaddict

 

La confection est la dernière étape pour le tissu permettant de produire un article fini (vêtement, accessoire de mode, objet de décoration, linge de maison, …).

 

Voyons quelques termes techniques autour de la confection.

 

Appliqué

Technique consistant à coudre ou à coller un motif de tissu (généralement de la feutrine) pour personnaliser un ouvrage de couture.

 

Bâtir

Assembler les pièces d’un vêtement en les faufilant ensemble, par exemple en les cousant à grands points, en vue de l’essayage.

 

Coulisse / passe tringle

Ourlet non cousu aux extrémités, dans lequel on glisse une tringle à rideaux ou un cordon.

 

Couture anglaise

Elle permet de dissimuler les bords coupés d’un tissu.

 

Embrasse (du verbe embrasser)

Lien permettant de relever un rideau.

 

Faufiler

Coudre provisoirement à longs points, avant l’exécution définitive

 

Gabarit

Patron en papier ou en carton permettant de confectionner une forme donnée.

 

Haute couture

La haute couture est le secteur professionnel dans lequel exercent les créateurs de  vêtements de luxe. Aujourd’hui, elle s’organise autour de « maisons de haute couture », des enseignes pour certaines assez anciennes, auxquelles de nombreux grands couturiers ont collaboré au fil des années. Elle joue un rôle d’avant garde et ses œuvres préfigurent la mode. En France, d’où elle est originaire, la « haute couture » est une appellation juridiquement protégée. Les maisons de haute couture doivent répondre à un certain nombre de critères (travail réalisé à la main dans les ateliers de la maison, nombre d’employés, nombre de modèles, participation à un quota de grands défilés, utilisation d’une certaine surface de tissu).

 

Onglet

Finition consistant à replier l’excédent de tissu à 45°.

 

Parement

Pièce de tissu qui permet de doubler une encolure, une emmanchure ou tout autre bord. Les parements d’encolure ou d’emmanchures s’appellent des « enformes ».

 

Passementerie

Tous les articles décoratifs permettant d’agrémenter un ouvrage : franges, rubans, galons etc.

 

Passepoil

Fine bande d’étoffe utilisée pour dissimuler une couture.

 

Plis religieuse

Ensemble de plis horizontaux dont les coutures sont cachées, généralement dans le bas d’une jupe ou d’un jupon. Ces plis plats sont maintenus sur le tissu par une couture faite à leur base. Ils donnent un aspect raffiné.

 

Point arrière

Point régulier effectué à la main sur l’envers du tissu et permettant de réaliser des coutures résistantes. On repique l’aiguille au même endroit pour chaque nouveau point.

 

Point avant

Point régulier réalisé sur l’endroit du tissu pour effectuer un assemblage basique ou pour froncer un tissu.

 

Point de bâti

Point devant provisoire qui permet l’assemblage de différentes pièces de tissu ou le marquage d’une poche, d’un ourlet avant le piquage définitif.

 

Point caché ou invisible

Employé pour la confection d’ourlets ou pour fixer une doublure ; ils n’apparaissent pas sur l’endroit du tissu.

 

Point de chausson

Employé en broderie ou pour surfiler des ourlets, on réalise des petites croix régulières, de gauche à droite, sur l’envers du tissu.

 

Point de croix

Réalisé à la main, il est décoratif ou permet de maintenir des plis en place.

 

Point d’épine

Point décoratif employé pour assembler des tissus qui ne s’effilochent pas.

 

Points de feston

utilisé pour réaliser des boutonnières à points serrés.

 

Point glissé

Point totalement invisible qui permet de faire des ourlets sans qu’on voit le fil, ni dessus, ni dessous puisqu’on ne prend qu’un fil du tissu (en bas).

 

Point surjet

Point oblique réalisé sur le bord du tissu  afin qu’il ne s’effiloche pas.

 

Point de zigzag

Point de machine généralement utilisé pour surfiler.

 

Smocks

Fronces rebrodées sur l’endroit du tissu, servant de décoration à des vêtements d’enfants ou des robes légères.

 

Surfilage

Généralement au point de zigzag, il permet d’éviter que le tissu s’effiloche.

 

Surjet

Point de couture réalisé à la main, destiné à assembler deux tissus par les bords. Il consiste à appliquer les deux tissus l’un sur l’autre en faisant coïncider les bords puis traverser les deux tissus à chaque point.

 

Surpiquer

Piquer de manière visible, à quelques millimètres de la couture précédente, une étoffe pour la décorer.

 

Zigzag

Point en forme de chevron.

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on twitter
Share on email