Depuis 2017, la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson a entrepris de réaliser sur 4 ans une série de 13 tapisseries et un tapis tissés à partir de l’œuvre graphique de l’écrivain J.R.R. Tolkien (1892-1973). Et le 11 septembre prochain, c’est au tour de la tapisserie intitulée The Trolls d’être proposée au public.

 

tapisserie aubusson the trolls_TextileAddict©Aubusson // carton de “The Trolls” (The Hobbit)

 

Tissons donc ensemble l’histoire de cet incroyable partenariat entre Aubusson et le Tolkien Estate, l’arrivée de la toute nouvelle œuvre – la cinquième – et plus généralement répondons à cette question : comment s’adapte une œuvre en tapisserie ?

 

The Trolls tombe de métier à la Cité internationale de la tapisserie

Ce 11 septembre, la Cité internationale de la tapisserie procédera donc à la « Tombée de métier » de l’une des 14 œuvres de l’écrivain – et illustrateur – J.R.R. Tolkien mises à l’honneur par le célèbre savoir-faire aubussonnais.

 

La « tombée de métier », un instant unique

Mais qu’est-ce que la « tombée de métier » ? Eh bien, il s’agit en fait de la cérémonie pendant laquelle la tapisserie est libérée du métier à tisser en coupant les fils de chaîne qui constituent le squelette de la tapisserie. Un moment précieux et unique car, comme la tapisserie est tissée sur l’envers et enroulée au fur et à mesure du tissage, l’œuvre est alors vue pour la première fois en entier et à l’endroit !

 

tombe de metier tapisserie_TextileAddict©Aubusson – La tombé de métier de “Rivendell”

 

Des Trolls s’invite à Aubusson

Cette tapisserie est donc, comme toutes les autres créations en production, tirée de l’œuvre et de l’imaginaire de Tolkien. Celle-ci montre l’arrivée d’un nain dans la clairière des Trolls. Une illustration que l’on retrouve dans le livre Le Hobbit que l’écrivain a rédigé dans les années 1920 pour amuser ses enfants. Une histoire désormais universellement célèbre et racontant les aventures de Bilbo Baggins embarqué malgré lui par le magicien Gandalf dans un voyage vers la Montagne Solitaire.

On notera en matière d’inspiration que ce dessin emprunte beaucoup à une illustration de Jennie Harbour pour Hänsel et Gretel, mais il s’agit d’une copie qui n’a rien de scolaire, bien au contraire, elle se rapproche d’ailleurs beaucoup du style Art Nouveau !

 

 

Tolkien pour renouer avec la tradition des tentures narratives

Que l’on ne s’y trompe pas, en 2019, cette série de 14 pièces est très innovante dans le monde de la tapisserie, mais l’objectif est lui beaucoup plus ancré qu’il n’y parait dans l’histoire d’Aubusson et de son savoir-faire. Le but est en effet de faire le pont avec les grandes tentures narratives (séries de tapisseries illustrant des épisodes d’un récit) des 17ème et 18ème siècles.

A l’époque, d’importants textes littéraires comme L’Odyssée d’Ulysse du poète Homère ou La Jérusalem délivrée de Le Tasse ont fait l’objet de magnifiques tentures. Un lien avec la littérature qui s’est malheureusement distendu par la suite…

Au 21ème siècle, ce projet Tolkien tente donc de renouer avec ce passé grandiose. Et le pari est encore plus incroyable puisque c’est la première fois que l’iconographie dont se sert Aubusson pour ses tentures narratives a elle-même été créée par l’auteur des récits littéraires !

 

tapisserie tentures narratives_TextileAddict©Aubusson- Les grandes tentures narratives

 

 

Tout savoir sur l’adaptation des œuvres de Tolkien en tapisserie

Pour ces 14 réalisations, les points de départ des tentures sont donc les illustrations de Tolkien lui-même. Il faut donc toute la maitrise des tisseurs pour réussir à transposer de petits formats en œuvres tissées de plusieurs mètres carrés sans dénaturer l’esprit des œuvres originales.

 

tapisserie echantillonnage_TextileAddict©Aubusson

 

Comment procède-t-on ?

  • La première étape consiste à déterminer les formats finaux de chaque tapisserie, leur écriture technique, les gammes de couleurs des laines, pour créer l’unité de la tenture.
  • Vient ensuite la réalisation des « cartons de tapisseries » servant de guides aux artisans lissiers pendant le tissage. C’est un savoir-faire aubussonnais en place depuis plus de 500 ans !

 

trace carton tapisserie aubusson_TextileAddict©Aubusson – Tracé du carton de “Rivendell” à l’échelle de la future tapisserie en préparation du tissage.

 

C’est le travail du cartonnier qui va transcrire l’œuvre, mais attention, ce n’est pas un simple agrandissement, il faut retravailler l’agrandissement à mesure pour retrouver l’esprit du dessin original. Et c’est ce carton qui sera glissé en dessous du métier à tisser. En effet, la tapisserie d’Aubusson s’exécute en mode strictement inversé… d’où l’importance de la tombée de métier !

 

tissage 2 Bilbo comes to the Huts of the Raft elves_TextileAddict©Aubusson – tissage sur l’envers de “Bilbo comes to the Huts of the Raft-elves”

 

tissage Bilbo comes to the Huts of the Raft elves_TextileAddict©Aubusson – tissage “Bilbo comes to the Huts of the Raft-elves”

 

 

Pour conclure – et en attendant donc la « tombée de métier » de The Trolls le 11 septembre prochain Textile Addict vous propose de découvrir les 5 premières œuvres de Tolkien déjà exposé à la Cité internationale de la tapisserie d’Aubussonou quand le génie Tolkien rencontre la précision et le savoir-faire unique aubussonnais !

 

tapisserie Bilbo comes to the Huts of the Raft-elves_TextileAddict©Aubusson – Bilbo comes to the Huts of the Raft-elves

 

tapisserie halls of manwe_TextileAddict©Aubusson – Halls of Manwë

 

tapisserie glorund_TextileAddict©Aubusson – Glórund sets forth to seek Túrin

 

tapisserie christmas_TextileAddict©Aubusson – Christmas 1926

 

tapisserie Rivendell_TextileAddict©Aubusson – Rivendell

 

 

AUBUSSSON TISSE TOLKIEN
Jusqu’au 31 décembre 2019
Horaires : Tous les jours sauf le mardi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h.*
Lieu : CITÉ INTERNATIONALE DE LA TAPISSERIE, rue des Arts, 23 200 AUBUSSON
Tarif : 8€ – tarif réduit : 5,5€gratuit pour les moins de 18 ans.
* L’atelier de tissage est accessible au public lorsqu’un tissage Tolkien est en cours (renseignements à l’accueil).

 

En savoir plus :

Le sacrement d’un art : la cité internationale de la tapisserie d’Aubusson

L’histoire de la tapisserie d’Aubusson

 

0
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

Pour tout renseignement contactez nous !

En cours d’envoi

©2019 TextileAddict

massa porta. Curabitur Aenean vulputate, Sed ut diam vel,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account