Les tendances automne/hiver 2023-2024

Que laissent présager les tendances automne/hiver 2023-2024 ? Une fois encore, le duo formé par Louis Gérin et Grégory Lamaud a partagé sa vision de la mode lors du dernier salon Texworld Evolution Paris. Sobrement intitulé « 24H01 », le trendbook de cette nouvelle édition dévoile les influences qui marqueront la prochaine saison AH.

 

 

24H01, l’heure du grand saut dans les tendances automne/hiver

« Rien n’est moins sûr que la réalité. » Ainsi débute ce nouveau cahier des tendances automne/hiver 2023-2024. Le ton est donné, l’ambiance est instable : les limites du temps et de l’espace ont volé en éclat, balayant les certitudes. Même l’heure défie toute logique. « Ni demain, ni aujourd’hui. 24H01. Une minute trop tôt ou une minute trop tard. […] Les frontières ont disparu. Nous nous laissons glisser dans le tunnel d’Alice. »

Dans cet instant en suspens, une page s’ouvre, marquant le début d’une nouvelle phase aux contours flous. Face à ce monde en pleine bascule, laissons-nous aller au grand plongeon dans l’inconnu.

À chacun sa manière d’appréhender un futur incertain, dans lequel « seules nos idées nous définissent ». En route vers demain, les acteurs de cet univers se scindent en 4 tendances générationnelles. On y distingue les Meta babes et les Digital Swipers : les uns sont l’incarnation même de la technologie, les autres l’utilisent pour affronter la réalité. À leurs côtés, les Lost transitioners, génération hybride, multiple et contradictoire, ainsi que les Silver boomers, nostalgiques d’un passé cristallisé.

Les représentants de ces 4 grandes tendances cherchent à s’affirmer en tant qu’individus. Paradoxalement, ils ont conscience que « nous sommes uniques et nous sommes toute l’humanité à la fois ». En quête de repères auxquels se raccrocher, ils attendent la suite…

 

 

Meta babes

Le nouveau monde, ce monde meilleur, sera en réalité augmentée. En attendant, il ne fait pas dans la nuance. Les Meta babes matérialisent la « fusion du réel et du virtuel ». Ils remplacent le mysticisme par une nouvelle croyance. Remettent leur destin entre les mains de la technologie. Faisant corps avec elle, ils sont prêts à explorer le metavers auquel ils semblent déjà appartenir.

Comme un clin d’oeil permanent à l’univers digital, les couleurs crues, vives et franches explosent, dégageant éclat et énergie. Leurs noms renvoient au multimédia et à ses infinies possibilités : fond vert, onde magnétique, mise à jour, personnalités immatérielles… Déçus par l’imperfection du monde, ces « rêveurs du nouveau millénaire » tournent délibérément le dos à la réalité. Ils préfèrent fonder leurs espoirs dans cet environnement techno coloré, quitte à ne faire plus qu’un avec lui.

 

tendances ah24-24H01-meta babesextrait du Trend book: ©TEXWORLD PARIS – 24H01 AH 2023 24 – All Right reserved

 

 

Digital swipers

Nimbés d’une aura technologique et virtuelle, les Digital swipers maîtrisent parfaitement leurs outils numériques. Ancrés dans le présent, ils sont accros au digital au point de ne plus pouvoir s’en passer ! Mieux que des anxiolytiques, les écrans sont « un filtre entre eux et le réel » qui permet d’adoucir le monde qui les entoure. Cette volonté d’échapper à la réalité ne les empêche pas de rester lucides, conscients que leur comportement « n’est pas une solution pour l’avenir, mais un baume pour le présent ». Extrait de l’univers des selfies et des réseaux sociaux, ce baume apaisant se décline dans un éventail de teintes assourdies. Leurs noms résonnent avec notre époque : botox compulsif, guimauve numérique, validation communautaire ou amour confisqué

 

tendances ah24-24H01-digital swipersextrait du Trend book: ©TEXWORLD PARIS – 24H01 AH 2023 24 – All Right reserved

 

 

Lost transitioners

Insaisissables, adeptes de la simplicité, les Lost transitioners assument leur statut de passager en transit vers l’avenir. En souplesse et avec un maximum de neutralité, ils se contentent de saisir les opportunités qui leur sont offertes pour trouver l’équilibre. Ils conjuguent les influences selon l’inspiration du moment, par petites touches et sans réelle cohérence : « Un peu de technologie. Un peu de nature. Un soupçon d’idéologie. Une pincée de pragmatisme. »

De ce grand mix contradictoire émergent des tendances couleur en lien avec nos préoccupations actuelles, qu’elles soient liées à l’environnement (écologie digitale, potager surexploité, air caniculaire) ou à la société (bétonisation massive, non binaire).

 

tendances ah24-24H01-lost transitionersextrait du Trend book: ©TEXWORLD PARIS – 24H01 AH 2023 24 – All Right reserved

 

 

Silver boomers

« C’était mieux avant… », tel pourrait être le mantra des Silver boomers. Un thème volontairement passéiste qui ne reflète pas un âge, mais plutôt un état d’esprit. Ces êtres contemplatifs et nostalgiques trouvent refuge dans les souvenirs d’une époque révolue. Pas encore prêts à tourner la page, ils rendent un hommage appuyé à un « Eden disparu, dont on n’oubliera jamais ni sa grandeur, ni qu’il a enfanté les impasses d’aujourd’hui ».

Les teintes qu’ils arborent témoignent de leur héritage (essence générationnelle), jusqu’au patrimoine immatériel qui devient couleur. Non sans ironie, ces boomers n’hésitent pas à camoufler les marques du temps (reflet correcteur, cure thermale) aspirant à la sagesse céleste tout en jetant un regard ému à leur plus précieux souvenir charnel.

 

tendances ah24-24H01-silver boomersextrait du Trend book: ©TEXWORLD PARIS – 24H01 AH 2023 24 – All Right reserved

 

 

Besoin d'un styliste modéliste freelance ?

Déposez gratuitement votre projet sur Textile Addict,
recevez des devis qualifiés et sélectionnez le prestataire idéal.

 

 

À lire :

TEXWORLD EVOLUTION PARIS : Les tendances printemps/été 2023

Chasseurs de tendances : les bureaux de style et influenceurs 2.0

 

 

Elsa Laurent

Elsa Laurent

Designer dans l’industrie textile en habillement et en ameublement, je suis co-fondatrice de Textileaddict.me depuis 2017. J'aime partager mes connaissances et bons plans du textile mode et maison. Mon objectif : permettre aux acteurs du secteur de se mettre facilement en relation pour développer leurs projets.
Partager :