tapissier decorateur_textileaddict

Quand les savoir faire du passé redeviennent des métiers d’avenir

Dans l’exercice de tout métier d’art, les gestes sont empruntés à un savoir faire ancestral dont le volume d’activité fluctue grandement en fonction des tendances du marché. Les tapissiers décorateurs sont, depuis quelques années, très appréciés car ils bénéficient d’un regain d’intérêt pour une consommation éco-responsable matérialisée par la folie de l’upcycling. Le public est à nouveau en quête de sens, d’authenticité mais surtout de pièces soigneusement réalisées.

Artisan spécialisé dans la décoration d’intérieur, le tapissier intervient à différents niveaux de l’embellissement ; il mesure, coupe, fabrique, garnit, ou rénove tout élément, qu’il soit décoratif ou usuel. D’assises en dossiers, de fauteuils en chaises, il réalise toutes les étapes de sanglage, garnissage, de la pose des ressorts à celle des clous, il redonne souvent vie à l’objet qu’on lui confie.

Il est également sollicité pour la confection ou pose d’éléments esthétiques comme les rideaux, tentures, tapis, moquettes ou coussins.

Auprès des particuliers sa mission consiste principalement à restaurer d’anciens modèles, tandis que les professionnels font plutôt appel à lui pour réaliser en grande série des créations plus contemporaines (dans l’hôtellerie notamment). Particularité du métier, ses collaborations avec les musées, où il intervient en tant que restaurateur de pièces uniques en vue de sauvegarder le patrimoine.

 

A lire : 

L’histoire de la tapisserie d’Aubusson

 

Il adapte ses productions aux désidératas de chaque client car il sait personnaliser les conseils artistiques et techniques grâce à sa grande connaissance des styles et des matériaux ;  il sert d’interface entre les architectes d’intérieur, les décorateurs ou les peintres qui interviennent sur les différents chantiers.

Plutôt sensible à l’histoire de l’art, créatif, il sait dessiner ses projets, réaliser des calculs (métrage mais aussi coûts prévisionnels) et maitrise tout un ensemble de techniques : piqûres (main ou machine), guindage des ressorts, garnissage. Si la couture est son domaine de prédilection, cardage, façonnage, plissage ou capitonnage n’ont aucun secret pour lui !

Souvent amené à se déplacer sur des chantiers (prises de côtes), il veille au respect des procédures de sécurité, car équilibriste dans l’âme, ses opérations peuvent parfois être périlleuses et se dérouler à plusieurs mètres du sol (plafond tendu ou installation de tentures).

A la tête de son propre atelier, travaillant seul ou en équipe, on le retrouve parfois salarié d’entreprises à taille un peu moins humaine, plus industrialisées ou dans des magasins de décoration.

Artiste-artisan aux multiples talents, le tapissier décorateur généraliste pourra, après quelques années d’expérience, se spécialiser dans son domaine de prédilection. Qu’elle que soit son évolution, il louvoie toujours dans des univers de vie fondés sur la qualité, le savoir faire et l’excellence.

 

0
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

Pour tout renseignement contactez nous !

En cours d’envoi

©2020 TextileAddict

libero massa id ut Phasellus et, commodo

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account