Comment-choisir-son-modeliste-freelance_TextileAddict

Dans l’univers de la mode, le modéliste réalise le prototype d’un vêtement ou d’un accessoire qui a été imaginé et dessiné par le styliste. C’est un poste clé qui demande créativité, rigueur et patience. Pas simple donc de dénicher la perle rare qui fera de votre idée, de votre croquis, un patron que vous pourrez ensuite faire reproduire en série.

Que votre modéliste réalise son patron sur ordinateur ou sur un mannequin, il devra en outre vous proposer une gradation de qualité. Une fois décliné en toutes les tailles, il lui faudra aussi suivre tout le processus de fabrication du prototype. Autant dire que vous n’avez pas le droit à l’erreur dans le choix de votre modéliste tant son rôle est pivot dans la réussite de votre collection.

Alors, comment choisir ce modéliste freelance qui dessinera votre prochaine collection ?

 

Quelques conseils afin de poser les bonnes questions à vos candidats freelances lors de vos entretiens :

 

  • Veuillez tout d’abord à parfaitement définir la feuille de route de la mission avec votre équipe et surtout avec votre styliste. C’est une condition sine qua non pour faire le bon choix. Vous pouvez d’ailleurs associer étroitement votre styliste au choix de celui qui sera son binôme pendant les longs mois de gestation du projet afin de s’assurer que tout le monde partage la même philosophie sur le produit final.

 

  • Modéliste est certes une profession créative, mais où il faut aussi avoir beaucoup de rigueur. Tentez donc de jauger votre candidat sur ce point car n’oubliez pas qu’il va devoir réaliser son patron en suivant les recommandations, la fiche technique du styliste de votre maison. De plus, une fois le prototype validé, il pourra aussi le mettre en production avec le plus de rigueur et de clairvoyance possible afin de cadrer avec vos exigences de qualité et de budget. Bref, la chaine de production ne doit avoir aucun secret pour lui.

 

  • Comme les stylistes, certains modélistes sont aussi spécialisés dans certains domaines de création. Sachez qu’il est toujours rassurant ; et vous pourriez gagner beaucoup de temps et d’argent ; si votre recru connait sur le bout des ongles (et de sa souris) le domaine d’expertise qui est le vôtre. En effet, comme on ne réalise pas les mêmes prototypes que l’on fasse du sportwear ou des accessoires, autant frapper directement à la bonne porte !

 

  • Assurez-vous aussi qu’il n’est pas fâché avec les chiffres car il devra en outre s’occuper de la gradation de vos vêtements. Certes, désormais, l’informatique et de nombreux logiciels ont grandement facilité ce travail qui était, et est toujours, la hantise des jeunes diplômés, mais impossible pour lui de ne pas maitriser cette étape essentielle, surtout dans le prêt-à-porter.

 

  • Pour trouver votre perle rare, vous avez aussi la possibilité de publier vos missions sur des sites et des plateformes de freelances, comme Textile Addict Freelance, un service gratuit qui peut aussi vous permettre de parcourir l’annuaire des modélistes susceptibles de collaborer avec votre marque.

 

textile addict freelance© plateforme Textile Addict Freelance

 

  • N’oubliez pas aussi de contractualiser votre collaboration afin de travailler en toute confiance. Il est par exemple important de demander un devis pour bien cadrer la future mission et son tarif. Accordez-vous sur un devis qui détaille précisément toutes les taches qui seront réalisées pour éviter les mauvaises surprises. Précisez avec votre futur prestataire sa tarification. Certains modélistes freelance préfèrent appliquer un tarif horaire ou un tarif journalier, quand d’autres proposent des tarifs packagés par vêtement qui comprennent en général la création d’un patron, un essayage et une rectification sur demande. D’après le sondage que nous avons mené auprès de ces professionnels en 2019, il s’agit du mode de facturation préféré des modélistes freelances. Pour autant, certains (23,5% des interrogés) préfèrent détailler leur devis à la prestation (patronages, montages de toile, prototypages, moulages, fiches techniques, confection, tableaux de mesures / gradations, digitalisations, conseils et choix de tissus, suivis de production, etc)

(A lire : Les tarifs du modéliste freelance)

 

  • Ce conseil est valable pour la plupart des postes à pourvoir dans le domaine de la mode : rencontrez vos futurs collaborateurs. Vous allez passer de longues semaines ensemble, les allers-retours et les modifications vont être nombreuses, les questions et les doutes aussi, il est donc essentiel que le courant passe entre vous tous et que vous formiez une équipe soudée.

 

 

Vous avez maintenant en main tous les atouts pour trouver votre chef d’orchestre, celui qui mettra en musique les idées et la créativité de votre styliste.

 

 

A lire :

Qu’est-ce qu’un modéliste freelance ?

 

Les tarifs du modéliste freelance

Comment choisir son styliste freelance ?

 

0
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contact

Pour tout renseignement contactez nous !

En cours d’envoi

©2019 TextileAddict

mi, leo. Praesent diam lectus dolor dictum

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account